Réveil 6h15 car la moitié du dortoir est debout. On est dimanche, il risque d’y avoir du monde à la Corcora Valley donc on voulait y aller tôt (Sonia nous a dit qu’il y avait des jeeps pr y aller à 7h ou 9h). Un embouteillage ds la salle de bains + une petite flemme me fait les laisser partir devant. Je pars vers 8h en quête d’un petit déj. 1 arepa (pain de maïs) avec du beurre trouvée sur le chemin fera l’affaire. J’arrive sur la place principale et finalement plein de jeeps. Je prends un ticket A/R pr la Corcora Valley (8 000$) et j’y suis 20 min plus tard, trop rapide. Je pars pour la boucle des 2 miradors et non celle de 5-6h car j’ai une autre rando cet aprèm. Je suis seule sur le chemin, les palmiers de cire sont magnifiques, belle balade ! Je repars par le même chemin et là, je croise des dizaines de colombiens. D’ailleurs, c’est vrai que le bas ressemble un peu à un parc d’attractions, ms franchement, sur la partie qui m’intéressait, j’étais tranquille. J’arrive à choper une jeep directement pr rentrer. 11h30, je me balade un peu, la ville est piétonne le dimanche, c’est sympa. Retour à l’hostel pr me reposer un peu et j’ai tellement faim que je vais me taper une pizz trop bonne à côté.

Je repasse me changer pr la balade à cheval : pluie, pas pluie ? Je prends tout. Je suis tte seule avec Oscar, le boss et comme je sais bien monter à cheval, on va plus vite que d’hab et surtout il me laisse devant donc j’ai l’impression d’être seul au milieu de ces paysages incroyables. Tour de 2h30 à travers les rios (fleuves) et la campagne, et sans pluie. C’est « spectacular » comme ne cesse de me dire Oscar ou « fantastico » ! Franchement gros kiff, Oscar est très pro, les chevaux en bonne forme, rien à dire. Voici son site web : Cabalgatas San Pablo (70 000$ pr 3h). Retour à l’hostel vers 17h, cuite… Bière sur la terrasse avec mon pote Tommy, son pote Mr Freckle dort pas loin. Douche et petite pause avec Sonia qui doit régler une histoire de fuite à distance lolll Pas très pratique avec What’s app mais les USA sont qd même plus efficaces que la France (contacter l’assurance un dimanche, envoyer des ouvriers ds la foulée…). Dîner pâtes au même endroit que ce midi car la flemme de marcher. 22h au lit.

J12 : Visite d’une Finca de café
J14 : Cartagena, transition un peu rude