Réveil vers 6h30, mes coloc n’ont pas été très discrets cette nuit. Sonia me rejoint ds le lobby et on va se chercher un yaourt et un pain pr accompagner notre café. Vers 9h, on se met en route à pied pr aller visiter une Finca de café, pas les plus populaires ms une qu’on lui a recommandé, sur la même route, Finca Luger. Balade sympa d’1h en descente pr y arriver (on a envoyé un message à la Finca via Insta pr prévenir, pas besoin de réserver). Sur le chemin, on croise Oscar Julian à cheval, je lui demande des infos pr demain. On le recroise un peu plus tard, changé en maréchal ferrant, un des chevaux du tour a déferré et le gars a tout sur lui, comme un mécano vélo.
Jésus nous accueille à la Finca et nous habille en productrices de café (poncho, chapeau et panier) et nous voici parties pr effectuer les différentes tâches de la fabrication du café que vous sortez du sachet ou de la capsule chaque matin.

  1. on descend ds les caféiers cueillir les cerises de café
  2. ensuite on le passe ds une machine pr retirer la partie charnue et garder la graine.
  3. les graines sèchent entre 20 jrs et pls mois, de différentes façons. Pdt ce temps, Jésus nous a offert des patacónes (sorte de grande chips de banane plantain) et un délicieux chutney.
  4. ensuite nous avons utilisé le sèche-cheveux pr retirer l’écorce qu’il reste
  5. puis j’ai cuit les graines, plus ou moins longtemps, plus ou moins fort selon le rendu souhaité
  6.  j’ai ensuite moulu tout ça, 2 fois, un peu de force ds les bras
  7. et nous avons dégusté MON café car Jésus et Sonia n’ont pas fait gd chose lollll forcément excellent !

C’était très intéressant ! Petit détail, emporter du répulsif car je me suis fait bouffer par les moustiques ! C’est pas le tout, il faut se retaper la balade ds l’autre sens. Nickel. Il y a de l’animation sur la place centrale car c’est samedi, il y a plein de stands de nourriture. On s’installe pr manger la fameuse trucha, truite élevée ds la région : une truite grillée et une avec du fromage, crème et champignons, le tout accompagné de patacónes 🙂

,

Après le déj, je vais réserver ma rando à cheval de demain, c’est top, je peux le faire à 14h. Donc j’irai à la vallée de Corcora le matin. Retour à l’hostel, on est crevées. Une bonne douche et aprèm à la cool. Comme hier, le déluge commence vers 16h sauf qu’auj, je ne suis pas en dessous (demain peut-être ;-)). J’en profite pour regarder mon itinéraire sur la côte Caraïbes, histoire de pouvoir me reposer un peu sur la plage. Ce soir, à 20h, certains sortent pr aller tester le Tejo, un jeu type pétanque… Mais pas très envie, trop de monde surtout qu’il se remet à pleuvoir à verse. Au lit tôt ce soir.

J11 : Longue route vers Salento
J13 : Corcora Valley et rando à cheval