J’avais besoin de récupérer, j’ai dormi 10h cette nuit, c’était super calme ! Je prends le petit déj à la casa vers 9h30. J’ai déjà bien parcouru la ville hier et il n’y a pas énormément de choses à voir pour moi donc journée à la cool avant de prendre le bus vers Trinidad. Je libère la chambre à 11h et je sors me balader et prendre quelques photos car j’étais en contre-jour hier. Depuis que j’ai vu la jeunesse cubaine faire la fête à Viñales en étant super lookée, je me demande où ils achètent leurs vêtements car jusqu’à présent, je n’ai vu aucun magasin. A Cienfuegos, il y en a plein, même ceux qui vendent les grosses chaînes dorées avec un médaillon, style rappeur US.

Retour sur la terrasse de la Casa et à 15h, je me mets en route pour prendre le bus de 16h. Le terminal de bus est énorme ici, pas facile de s’y retrouver. Ah, il faut aller dans un petit bureau fermé pour faire l’enregistrement. Jusqu’à présent, j’ai toujours pris le bus en pantalon / pull au vu des commentaires sur la climatisation. Franchement, la climatisation n’était pas si forte que ça jusqu’à présent donc aujourd’hui, je suis en short / t-shirt et vlan, froid polaire 🙁 Ces 2 heures vont être longues…

On arrive à Trinidad à 18h et tiens, aujourd’hui, il faut aussi payer pour récupérer son bagage. Le petit Mr est même un poil agressif en faisant mine de garder nos sacs si on ne paie pas… Notre lot de rabatteurs est tenu un peu à distance du bus par une chaîne mais ils sont bien là. La casa devait m’envoyer un taxi mais il n’y a personne. Je sors donc mon plan pour avancer un peu à pied, mais c’est impossible, les rabatteurs sont autour de moi comme des mouches, à me crier dans les oreilles, impossible de me concentrer pour lire la carte, c’est vraiment pénible. Je finis par prendre un taxi… En fait c’est un vélo-taxi (5 CUC). Sauf que ma casa est en hauteur et Trinidad a des rues pavées, le pauvre n’avance pas, j’irais plus vite à pied. Enfin, c’est pratique quand même puisque je ne connais pas encore la ville et que ma casa est un peu excentrée. J’arrive à la tombée de la nuit à l’Hostal La Maison B&B. On sonne, personne ne répond mais le taxi reste avec moi. Quelqu’un finit par arriver, il s’agit de Martin, québécois marié à Luisel, cubaine. Martin m’accueille, me montre ma grande chambre avec une grande terrasse devant. Super ! Il faut que je me speede car j’ai RDV avec Clément à 19h devant l’Infotur. J’adore retrouver cette notion sans portable où on se donne RDV à une heure et un lieu précis, la veille pour le lendemain. Martin me donne un plan car me repérer de nuit c’est pas évident, et je file.

Clément est là avec un couple de français, Leslie et Antoine. Ils veulent aller au Palabre San José, mais il y a 40 min d’attente donc bof. Je regarde le guide et on tente le restaurant El Jigüe. Plutôt sympa, en terrasse, avec musique et de grandes pizzas 🙂 (entre autres, mais j’en rêve depuis hier, un peu marre du riz !) On va ensuite au bar Canchanchara pour goûter le cocktail du même nom : servi dans un petit pot en terre, c’est du miel, rhum, citron et eau. Il y a encore un groupe de musique, les garçons essaient de fumer un cigare, bonne ambiance ! Retour vers 23h, Trinidad est également une ville très sûre car ma casa n’est pas tout près, les rues sont sombres et franchement aucun risque, enfin il faut juste faire attention où on marche pour éviter l’entorse.

Hostal La Maison B&B : 25 CUC la chambre / nuit, petit déj qui change à 5 CUC. Elle se réserve via Airbnb ou en direct : luisel.rondon@nauta.cu

J8 : Route vers Cienfuegos
J10 : Journée à Playa Ancon