Ca a bien secoué au dessus de l’Atlantique, ça n’a pas été facile de dormir malgré mes 3 places. Arrivée à 14h30 le lendemain à Roissy. Ah, le RER n’est plus en grève mais c’est tout gris et triste pour rentrer à la maison, les vacances sont finies 🙁

Quelques précisions sur mon voyage :

  • Vu tout ce qui avait été écrit sur le groupe Facebook « Je pars à Cuba – le groupe » concernant la difficulté de trouver des logements et des bus en haute saison, j’avais réservé mes casas de France et mes trajets en bus avec Viazul. Avec du recul, les résa en amont des casas n’étaient pas forcément nécessaires (à part pour gagner du temps et choisir celles qui nous plaisent le plus) ; pour les bus, ça l’était, mais de nombreux autres voyageurs n’avaient rien prévu et ça s’est toujours très bien passé avec des collectivos.
  • On peut se nourrir pour pas cher. Tout dépend de ce que vous recherchez. En mode routard / petit budget, on trouve à manger dans la rue et dans des restos pour cubains. En revanche, acheter de la nourriture en épicerie pour cuisiner tout seul à l’auberge, c’est moins facile. On ne croise pas non plus foule de fruits et légumes à acheter comme ça et encore moins de paquets de gâteaux… Les petits déj dans les casa sont tellement copieux que je sautais toujours le déjeuner.
  • Pour l’argent, ayant souvent des pb de CB bloquée malgré avoir prévenu Visa et voyageant seule, j’avais emmené des € que j’ai changés au fur et à mesure du voyage
J24 : Dernier jour à la Havane
Budget / Impressions