Arrivée à Manille vers 3h45 du mat, après une nuit plutôt correcte. J’ai eu un voisin pdt 2h seulement. Manille ne dort vraiment jms, si tôt, il y a déjà / encore des embouteillages et plein de monde ds la rue. Des taxis me sautent dessus dès ma descente du bus ms Jam Liner, la compagnie de bus qui permet de descendre à Batangas Pier ne doit pas être loin. 15 min à pied, ce sera tjs plus rapide que prendre un taxi ici. Arrivée là-bas, je demande où acheter un billet, une dame me dit que c’est ds le bus et me met directement ds une file d’embarquement. 4h20, je quitte Manille. 2h de bus, 207 P, j’arrive vers 6h30 au port.

Direction le terminal 3 pour les bateaux rapides vers Puerto Galera. Pour prendre un bangka, il faut une mer calme et comme je n’en sais rien, j’opte pour un vrai bateau, Oceanjet, départ 7h10, 300 P, puis une taxe de 30 P à un autre guichet qui correspond à je ne sais quoi. Dans la salle d’embarquement, je m’offre des chips en guise de petit déj. Le bateau est vide et ne met que 40 min : à 8h me voici déjà à Puerto Galera, un voyage sans perte de temps, je ne pensais arriver que ds l’aprèm. Je paie la traditionnelle taxe environnementale : 50 P. Je vais voir si je trouve un distributeur de cash mais il est trop loin, je fais demi-tour. Personne pour partager un tricycle donc j’en prends un, seule, pr rejoindre le Mountain Beach Resort (180 P négociés à 150 P avec Christopher qui me donne numéro au cas où…).

Sarah, à l’accueil, est très à la cool. Je dois attendre la patronne pr avoir ma chambre. Dans le resto, un gars m’interpelle, Marcel, un suisse, qui prend son pdj avec Alex, un ami canadien. On fait connaissance pdt au moins 1h (ce sont des habitués de l’hôtel), des vendeurs de bracelets défilent sur la plage, dur de s’en débarrasser, je récupère un 2è numéro, Hami Boy qui m’offre des boucles d’oreille loll C’est bon, je peux récupérer ma chb. Il est 10h30, les gars me proposent d’aller à White Beach, la «station balnéaire» d’à côté, à pied, par la plage. OK, laissez moi juste 10 min le temps de prendre une douche et de me changer.

La mer, la plage, le sable fin (ou presque lolll) et un chiot plein de puces qui nous accompagne, le rêve ! Il faut 20 bonnes mintues pr arriver avec des traversées de gros rochers. On passe Aninuan beach, calme et déserte, puis qq clubs de plongée, je repasserai voir. Après le frais du Nord, c’est bon de retrouver la chaleur et la mer. White Beach est très vivante : il y a des resto partout en front de mer, des magasins, des bouées géantes pr que les gens s’amusent et même un parachute ascensionnel… ouh, un ATM, je pourrai retirer de l’argent plus tard 😀. On s’arrête prendre un verre. Pas de mango shake, bah… une bière comme les gars alors. Un couple d’amis à eux, canado-philippin, nous rejoint avec leur petite fille, Squishy. On finit par marcher un peu et je prends qq renseignements ds un club de plongée : Daniel, un français qui tient ça, est blasé… vraiment rien à foutre… Ses tarifs : 300 P pr le rafraîchissement de connaissances et 1400 P la plongée, avec 2 plongées par sortie.

Le temps se couvre, Marcel propose de découvrir Sabang, une autre ville de l’île. Il veut également trouver du thon pour faire un bbq ce soir ou demain selon le temps. On «loue» un tricycle pour l’aprèm. Cette ville est plutôt sympa (le Lonely la déconseille) : c’est le spot des plongeurs et des putes, ms en pleine journée, ça va. On fait le tour des 3 criques, jusqu’au bout. Nouveau pot ms coca pr moi cette fois. Je croise des français enthousiasmés par leur plongée. Je fais dc un arrêt au Frenchy Resort pr demander des infos vite fait, on est à la bourre pr le tricycle. Accueil très sympas dans ce club. C’est 800 P le refresh, 1200 la plongée (pas d’obli de 2) et 350 le matos (ou 500 la journée). C plus cher et plus loin ms ça donne carrément plus envie que celui de ce matin. Stop au supermarché aussi, Marcel acheté du vin et moi un bidon de 4l d’eau, je serai tranquille comme ça (60P). 0234 nous attend. On rentre avec un stop au marché pour acheter daurade et thon déjà tranchés (350 P le kilo, on prend 3kg pour 6). Puis arrêt pr acheter du charbon de bois et des aubergines. Retour vers 18h, sacrée journée ! (Coût par pers, 800 pour le tricycle et toutes les courses).

Ce soir, on dîne à Amami, un hôtel un peu plus cher, enclavé au milieu du Moutain beach, avec a priori un très bon resto. Je fais connaissance avec Maritess, la patronne, un sacré personnage. On boit qq bières et spécialité maison, des linguine au bacon, parmesan, tomates (500 P). Au lit 22h, grand bungalow avec un grand lit et un petit, une moustiquaire format tente, très pratique, trouée ms j’ai la mienne et des pinces à linge dc je bricole un truc. Salle de bains privative avec eau chaude 😀 nickel…

Logement : Mountain Beach Resort – 4 nuits – 60 € sans les pdj

J7 : Un dimanche à Sagada
J9 : Merry Christmas !