Pour changer, il y a de grosses grèves à Paris. Pour quoi, je ne sais pas mais vu le bordel, j’ai décidé de passer la nuit précédent mon départ à Roissy, histoire de ne pas stresser dans les embouteillages qui bloquent Paris tous les matins. Bon en fait le soir aussi… Je pars vers 17h et je mets 3h30 pour faire Nation / Roissy avec le 351 qu’on a attendu longtemps, puis qui nous a viré à Galieni, 45 minutes à attendre dehors un autre bus, en sweat, par 1 ou 2 degrés… Youhou !

J’ai choisi Nomad Hotels, à 2 km de l’aéroport avec des navettes gratuites (73 € la chambre avec petit déj, que je ne compte pas dans le budget voyage). Concept d’hôtel éco responsable très sympa. J’ai pris mon dîner et je m’installe dans ma chambre super moderne et toute domotique. Je ne sais pas si je n’arrive pas à me réchauffer de mon périple ou si ça caille ds la chambre, je vais donc voir sur le pallier. Il y fait bien plus chaud donc j’appelle la réception qui monte rebooter toute ma chambre à 22h. Et forcément, je crève de chaud après lolllll

Introduction
J2 : Taïpei, Manille et bus de nuit