Réveil théorique 6h45, effectif 5h45 car les voisins ont laissé sonner et re-sonner leur réveil… Les murs sont du palmier tressé dc isolation inexistante. Ce matin, laverie obligatoire, je n’ai plus rien de propre. Puis american breakfast au Touch Wood café, pratique car service rapide 220 P. Je rentre attendre qu’on vienne me chercher pour l’excursion. Coron est définitivement plus touristique que toutes les villes visitées précédemment. Le tricycle me récupère à 8h20, direction le petit port. On est assez nombreux, on nous trie par hébergement, puis je rencontre notre guide, Eric. Des vendeurs st là aussi avec tt ce qu’il faut : sacs étanches, pochettes de portables étanches, chaussures (zut, j’ai pas pensé à prendre les miennes, elles st restées ds ma chb…). Méfiez vous, tout ce qu’ils vendent n’est pas forcément étanche, certains en ont fait les frais. A tester sous la douche avant de mettre son portable dedans.

On est 25 au lieu de «20 autorisés» peint sur le bateau ms le guide nous dit qu’il y a une tolérance 😂 En fait, ça va, on n’est pas en mode sardines… Les gens st sympas ms la communication est limitée puisque je ne peux toujours pas parler. Gilets de sauvetage obligatoires pour quitter et rentrer au port. Au programme de la journée, des coraux, du snorkeling, des lagons, une pause dej et des lacs, cf photo Super Ultimate tour. C’était bien la peine de réserver avec les français hier, on n’est pas ds le même bateau.

1er arrêt : CYC beach (Coron Yacht Club) et Reef Garden je crois. L’anglais des guides est difficile à comprendre… 40 min de snorkeling : qq coraux vivants, la plupart étant morts et qq poissons. Le guide nous avait parlé de 7/11 ds le tour, il ne rigolait pas, une pirogue ns accoste dès la fin du 1er arrêt pr proposer chips, bières… Il faut aussi se faire au groupe de cambodgiens avec nous qui hurle de panique ds l’eau chaque fois qu’ils voient un poisson. La 1ère fois, j’ai flippé pensant qu’il y avait un truc grave. 2ème arrêt bcp plus intéressant à Coral Garden : là y’a du corail et des poissons, ms rien à voir avec Bunaken / Sulawesi. 3è arrêt baignade. 4è arrêt : l’épave. C’est la foule ici, mon tuba se fait même heurter par les bambous d’un bateau. Les bateaux de plongeurs coréens s’arrêtent carrément au dessus. C’est sympa on peut voir un morceau de l’épave qui se trouve ds les 5m, le reste étant à 25m.

Pause dej, on doit manger ds la cabane ds le lagon ms comme vous voyez, le typhon l’a un peu ébranlée… dc on mange en rang d’oignons sur le bateau : pâtes, riz, légumes, porc, poisson, l’équipage défile avec les plats. Et pastèque en dessert (eau fournie à bord). On reprend le tour vers Twin lagoon, gilets obligatoires pr nager… C’est encore bondé, je zappe pr une pause bronzette à l’avant du bateau car pas de poissons /coraux. Puis arrêts à Barracuda lake (visibles qu’en plongée, heureusement !), puis Kayangan Lake. Ici aussi, gilets obli car les lacs appartiennent à un tribu et à cause d’un accident en 2007, ils ne veulent plus de morts. Les escaliers (163 puis 240 marches, pr une fois que je comprends le guide) pr accéder au view point et à Kayangan Lake, peanuts par rapport à Batad !

Une bonne journée, retour vers 17h30, le tricycle me ramène ! Vers 18h, récup du linge (240 P soit 80 P par kilo). Puis douche et je file retrouver Valeria, rencontrée ds le Nord au début, qui vient d’arriver à Coron. Soirée très sympa au Monster bar, avec un acteur suisse qu’elle a rencontrée en route, Michel, et le couple de français qui ns rejoint aussi. Au lit 23h30.

J17 : Coron au ralenti
J19 : Journée 3 plages