Réveil 6h15. Petit dej saucisses / oeufs / riz et départ prévu vers 7h pr le port. Les danois ne descendent que vers 7h. Le ferry est à 8h. Ns, on a nos billets ms Antoine et Laure qui ont réservé sur internet doivent échanger leur résa contre un voucher au port, ils commencent à stresser. On part enfin à 7h45. Finalement, le ferry est à 9h loll Je m’attendais à un bangka ms non, c’est un vrai bateau, avec des lits superposés en plein air en guise de sièges 🙂 C’est parti pr 6h30 sur l’eau. Une sirène nous réveille pr la pause dèj, riz / poulet servis à l’assiette, chacun notre tour. La traversée est agréable, ça bouge un peu ms ça va. Ca s’agite d’un coup sur le bateau, ils ont mis une traîne pr pêcher et remontent d’abord un gros mahi-mahi puis une grosse daurade.

Vers 15h30, arrivée au port de Coron. Personne du port n’est là pr amarrer le bateau, c’est l’équipage du bateau voisin qui oeuvre, manoeuvre périlleuse. Débarquement et je prends un tricycle (100 P) pr aller à Coron Guapos Guesthouse. Un peu déçue, la nana de l’accueille n’aligne pas 3 mots ni un sourire ms me demande de payer mon séjour à l’avance + 200 P pr la clé. Il était écrit sur Booking, snack et laverie, nada… Aucun renseignement sur les excursions, genre, c’est écrit là, débrouilles-toi… 1ère fois que j’ai cet accueil. Chb correcte et sdb communes à toutes les chb.

Un karaoké se met en place ds la cour de l’auberge, Céline Dion à fond loll Une bonne douche et je pars explorer la ville, voir notamment si je trouve une laverie. Plein d’ATM, de touristes, de véhicules en ts genres sans trottoir, c’est sport de slalomer entre eux… Un petit marché sympa en allant vers le port… Dîner avec Laure et Antoine dans une cantine sur le port (60 P) avec du karaoké et les scooters et autres motorisés qui jouent ds les tours, c’est très très bruyant, dur de se parler à cause des pétards aussi. Après le dîner, on prend 2 cocktails en roof top. Ce soir, 31 oblige, il y a un concert sur le port avec un feu d’artifices. Je plains les artistes car les Philippins st les rois du karaoké ms côté interaction avec du live, rien. Ils ne bougent pas, n’applaudissent pas, rien… N’en pouvant plus du bruit, je rentre vers 23h… Le karaoké avec juste des Philippins bat son plein à la guesthouse. Je les rejoints et passe une excellente fin de soirée avec eux, ce qui aura raison de mes cordes vocales ! LA tradition, boire de la bière en se passant le même gobelet à chacun loll

BONNE ANNÉE 2020 !

Logement : Coron Guapos guesthouse – 4 nuits (2 196 P)

J15 : Balade à Sablayan
J17 : Coron au ralenti