Parce que les précipitations y sont abondantes pardi ! Réveil 7h après une nuit moyenne, il faisait super humide et les insectes / animaux en tous genres ont joué la sérénade toute la nuit. 8h, petit déjeuner de luxe préparé par Rosa : grosse salade de fruits frais, jus de fruit, café, toasts, oeufs. de quoi bien attaquer la journée. 9h, on part pour un tour de 2h, Livio nous dit que c’est une journée sans pluie… 20 min plus tard, le déluge ! Bien pire qu’hier et nos « parapluies » ne suffisent pas. Livio nous fait qd même qq bijoux avec des plantes, nous montre comment faire une flèche de sarbacane et me coupe les cheveux avec un bois très acéré. On écourte la rando car on est trempées jusqu’aux os et ça glisse bcp. Je comprends mieux pourquoi Rosa n’a pas voulu venir ce matin ! Livio l’appelle pour qu’elle nous prépare un café chaud. On va ensuite se déshabiller et se sécher ds la chb mais on n’a plus aucune fringue sèche car les sales d’hier sont toujours aussi mouillées, l’odeur en plus ! Tant pis, on va se rhabiller mouillées. 12h, on reprend la pirogue pour aller déjeuner ds une communauté indienne, les Shiripunos. Les 30 min de pirogue permettent de sécher un peu avec le vent mais ça caille un peu aujourd’hui. Il n’y a pas d’autres touristes que nous, on déjeune dans des feuilles de bananier : poulet-riz-yuca, accompagné d’une boisson à base de thé fumé.

Après le déjeuner, on assiste à la préparation de la chicha, boisson fermentée à base de yuca puis à une danse traditionnelle. Nous allons ensuite méditer sur le rocher sacré de la communauté. Pas de démonstration sur la préparation du chocolat car les dames sont en RTT mais celle de la boutique est bien là 😉 15h, nous reprenons la pirogue et rentrons à Puerto Misahualli. Notre linge qu’on avait laissé sécher il y a 2 jours est toujours aussi humide donc on demande à la dame de l’hôtel si elle peut nous faire du lavage : 2 $ le kg, c’est parti pour près de 7kg car tout est crade, on envoie même nos petits sacs à 2. Douche, hamac et vers 16h, on retourne à Albergue Espanol pour préparer la suite du voyage. Plus d’électricité en haut donc on ne peut pas dîner, on passera payer nos conso demain, la monnaie est un vrai pb tout au long du voyage. On va ensuite se balader un peu en ville mais l’électricité saute partt. Un resto en a encore, on y va ! Tilapia et spaghetti bolo 🙂 On finit le dîner à la bougie car ça a sauté aussi. On rentre à la lampe torche et pile au moment où on franchit le seuil, la lumière revient. 21h au lit mais dur de s’endormir avec des voisins qui se croient seuls au monde !

J6 : Trek en Amazonie
J8 : Retour vers Baños