Réveil 6h mais mise en route tranquillou. Vers 8h30, on sort faire un tour et on passe voir les horaires des bus car une bonne journée de transport nous attend. Il n’y a pas tant de bus que ça pour Tena : 9h40 ou 12h15. Pas de doute, ce sera 9h40, avec une place sur le côté droit pour profiter de la vue sur la route des cascades. Comme on revient ds 3 jours à Baños, on visitera à ce moment là. Je me fais un super pote au terminal qui veut me faire visiter son bel autobus, euh…non merci 😉 Pdj rapide dans une panaderia et on rentre refaire nos sacs. On part à l’heure et on arrive à 13h15 à Tena (on a mis 3h30 alors que le Routard dit 4h et le Lonely 5h, bonne surprise). A noter que les bus équatoriens sont bien speeds et ne s’arrêtent pas bcp pour les pauses toilettes. On prend le temps de déjeuner le menu tradi à Tena, cette fois on a de la purée de yuca et des knackis en plus de la soupe 🙂 Pause toilettes, enfin… oups, j’aurais du m’abstenir lol

Le serveur nous dit que le bus pour Puerto Misahualli part à 14h mais à 13h40 il nous passe devant, ah ok lol. On attend sagement le suivant mais un gars nous emmène à pied à un autre endroit, une sorte de terminal, où on peut attraper un bus de suite. Parfait, on prend le bus de 14h15. Il est bondé, c’est la sortie des écoles. Nous arrivons à 15h dans cette petit ville. La « place » centrale regorge de singes peu farouches. Nous allons à l’hôtel El Paisano, c’est l’Amazonie ! Il fait chaud et humide et la végétation a changé. La chambre est correcte, ventilo, douche froide, hamac et fil à linge devant. Une bonne douche et lessive nécessaire.Vers 16h, on part faire le tour des agences afin de réserver nos 2 jours d’excursion. Finalement, la 1è qu’on fait sera la dernière, l’agence Teorumi. Elle était recommandée ds les guides, nous croisons 2 français qui reviennent de trek et se sont éclatés. On négocie 60 $ la journée au lieu de 70. On va se balader un peu : voir les singes et le Rio Napo depuis le pont suspendu. Un petit coke bien frais à l’Albergue Espanol, avec une vue sympa. Finalement, on va traîner et dîner là, un gaspacho, hummmm… accompagné quand même de frites et de beignets de bananes plantains. Retour à l’hôtel vers 20h.

J4 : Magique lagune de Quilotoa
J6 : Trek en Amazonie