Départ de Nation à 5h pour embarquement à Orly à 8h, ça fait longtemps que je ne m’étais pas levée aussi tôt ! Arrivée à Madrid à 10h30 pour une courte escale. Pour les vols internationaux, il faut changer de terminal avec le petit train. Il fait faim et on a envie d’un burger. Le gentil monsieur du point info nous indique l’endroit de l’aéroport où il y a les meilleurs burgers… Euh, c’était une blague ? Décollage du Madrid / Quito à 12h45. C’est cool, il y a très peu de touristes dans l’avion 🙂 Immersion immédiate en espagnol. Arrivée à 18h à Quito avec 1h de retard, passage très rapide des douanes. Un peu plus long pour récupérer ses bagages (les caddies sont payants). Choses troublantes : les équatoriens ont tous emballés leurs bagages sous cellophane et on doit repasser un scanner pour sortir de la zone. De retour en France, on voit aux infos que des retraités rentrant d’Equateur ont trouvé 20 kg de cocaïne dans leurs bagages. Je conseillerais a posteriori de fermer ses bagages avec un cadenas.

Nous prenons un taxi pour le centre ville. Le nouvel aéroport est à une bonne heure de route, ça bouchonne, on lutte pour ne pas s’endormir dans le taxi. J’ai réservé à l’avance les nuits à Quito, à l’Hostal Nassau, situé dans le centre. J’ai négocié la chambre à 16 $ au lieu de 18. Nous avons une chambre au RDC, sans fenêtre, ça sent pas mal l’humidité mais ça ira. Douche partagée avec eau chaude. Un petit tour dehors pour aller acheter une bouteille d’eau et 21h, au lit !

Introduction
J2 : Découverte de Quito