Aujourd’hui, c’est le départ 🙁 Réveil 7h15, pdj et 8h15, on prend un taxi pour aller au terminal de bus. En arrivant, des gens nous disent qu’il n’y a pas de bus auj, il est passé à 8h au lieu de 8h30. Euh, ben pourquoi vous attendez alors ! Bref, avant que le taxi ne reparte, on s’engouffre à 6 dedans et on part pour Baltra. Super ambiance, on est 2 devant et les 4 gars derrière, ça chante et plaisante bien ! Ils nous posent plein de questions dont une pour savoir si on a visité Los Gomelos. Euh non. D’un coup, ils s’arrêtent pour qu’on puisse aller faire une photo du cratère, cool 🙂 On enchaîne sur le bac, toujours avec nos amis qui portent même nos sacs puis navette pour l’aéroport. Tout s’est tellement bien enchaîné qu’on est là à 9h40, l’enregistrement n’ouvre que dans 1h.

On bouquine dehors en attendant. 10h30, check-in, c’est super long ! Nous faisons le vol retour avec Nadia, Etienne et les enfants, c’est marrant. Arrivée à 15h25 (avec l’heure de décalage rattrapée). Faut speeder pour attraper le bus de 16h30 pour Montañita. 15h45, on sort de l’aéroport. Un taxi-papy un peu grugeur nous prend 4 $ pour faire 1 km, mais bon, pas le temps de râler. Le terminal bus de Guayaquil est énorme mais on sait qu’il faut aller au comptoir 83. Ah, plus de bus pour aujourd’hui 🙁 C’est vendredi soir, le bus est complet depuis longtemps. Un gars nous propose un taxi mais ça va être hors-budget ! Un autre nous propose de remplir un monospace avec 10 autres pers pour 11 $ par pers. (le bus normal étant à 6 $). OK ça marche car pour aller en ville dormir, ça nous aurait coûté un autre taxi, so… on attend derrière un pilier qu’il trouve d’autres personnes intéressées. On apprendra que ça se fait fréquemment.

La petite troupe se forme : 3 jeunes super fashion qui vont faire la fête, 1 équatorienne et sa cops australienne, 1 couple. Il manque 1 pers mais les autres ont envie de partir donc ça sera 12 $ par pers et on y va. 16h45, on quitte Guayaquil ds le van climatisé. Avec les bagages, on est bien tassées mais ça va le faire. On arrive à 19h45, je garde les sacs avec les 3 jeunes, séance photo, chacun veut poser avec moi pendant qu’Amina va essayer de trouver un hôtel. La ville est très animée, c’est vraiment un endroit de fiesta les fins de semaine. Hôtel Papaya à 24 $ la nuit en plein centre, go. On se pose rapidement car on a rien mangé de la journée donc à table ! 1er resto qu’on regarde, on tombe sur les mariés, leurs amis / familles donc on les rejoint. Dîner ceviche, bières et mojitos, c’est la fête. On rentre à minuit. De toutes façons vu le bruit près de l’hôtel, ça va être dur de dormir. On verra après le mariage si on reste là ou pas.

J14 : Snorkeling avec les tortues
J16 : Mariage sur la plage