Matinée dans les marchés et en début d’après-midi, départ vers l’île d’Itaparica, grande île de 36 km de long sur 20 km de large, située en face de Salvador, à 30 minutes en lancha, bateau traditionnel.

Le port de Salvador est réservé à la pêche et aux bateaux reliant Itaparica et les îles alentour, le port a subi des transformations – réussies – pour accueillir les immenses catamarans de la Transat Jacques Vabre qui relie depuis 2001 Brest à Salvador.

Débarquement à Mar Grande, village très tranquille le long d’une jolie plage. Bronzage sous un parasol en sirotant un « suco » de fruits frais. Une vraie journée à la cool !

Dîner dans un restaurant typique de Salvador : les plats y sont servis pour 2, c’est la coutume… mais dommage si on n’a pas les mêmes goûts ou pour goûter un maximum de spécialités. Le piment agrémente largement les plats. Ca chauffe !! Une fois la nuit est tombée, ça et là des airs de samba et de bossa surgissent de multiples petits bars. Chaque petit bout de rue compte ses innombrables artistes, qui exposent leurs toiles aux thèmes et couleurs naïfs. Tous les éléments sont réunis pour s’endormir avec le sourire… (mis à part l’hôtel Ilhéus bien sûr ! mais il est tellement bien situé qu’on y est resté). Seul hic, on a malheureusement effacé toutes les photos d’Itaparica, pas grave, on va y retourner demain.

J2 : Découverte du Pelhourino
J4 : Cap sur Barra