Réveil à 6h30 aujourd’hui, et dire qu’hier je me plaignais… Il faut avouer que le petit matin sur l’Amazone est un spectacle magnifique… Incertitude totale sur l’heure d’arrivée à Manaus : entre 12h et 18h. Une nouvelle journée tranquille mais notre choix a été bon, 2 jours et demi de bateaux suffisent et dire que les Danoises continuent vers le Pérou : 10 jours en tout ! Nous arrivons finalement en fin de journée, le temps d’admirer un dernier coucher de soleil sur le fleuve.

La rencontre des eaux : le Rio Negro aux eaux noires vient à la rencontre du Solimoes, jaune et limoneux, ils refusent de fusionner et continuent à couler côte à côte sur plusieurs kilomètres. Ce phénomène s’explique par la différence de rapidité, de densité et de température des 2 cours d’eau. C’est magnifique !

L’arrivée au port est dense : tout le monde veut débarquer au plus vite… Le mot d’ordre : faire attention aux vols dans cette cohue ! Taxi jusqu’à l’hôtel, l’adresse et le nom ont changé (encore une erreur du routard !) mais c’est bien là : hôtel Dez de Julho (70 R$ la triple). On sort faire quelques courses à Carrefour, normes locales, afin de déguster un poulet qui n’a pas trempé dans l’Amazone ! Malheureusement, toujours pas d’eau chaude à l’hôtel… Lessive et séchage sur le toit de l’hôtel.

J14 : Sur le fleuve Amazone…
J16 : Manaus, les portes de l’Amazonie