Le temps de poser nos sacs en consigne, nous filons vers la gare, en face du terminal de bus, très pratique compte tenu du timing serré que nous avons : le train part à 8h ! C’est le point de départ d’une très belle excursion : on rallie en train Morretes à environ 50 km avec la ligne Serra Verde qui traverse la Serra da Graciosa, aux paysages vertigineux. 2h30 de promenade au milieu de paysages somptueux, les montagnes, peu présentes dans le reste du pays, les torrents…

Déjeuner à l’hôtel Nhundiaquara. De belles constructions coloniales en bordure de rivière, entourées de flamboyants et de palmiers géants. Par contre, nous commençons à saturer avec la bouffe, les fruits de mer que nous avons commandé sont très moyens : crevettes au caruru, crabes avec les coquilles… heureusement le cadre est agréable. Petite promenade digestive avant de reprendre le train à 15h direction Curitiba.

Arrivée à 18h après plusieurs arrêts dont 30 minutes au milieu d’une favela, la police est venue sécuriser le train car il est bien connu qu’il ne transporte que des touristes. Il faut maintenant aller à Rio : 14h de bus ou 2h30 d’avion ? Dommage aucun vol à tarif intéressant à cette heure-ci, ce sera donc l’autobus pour une 2ème nuit ! Le temps de récupérer nos affaires et de dîner rapidement (la douche sera pour demain), nous prenons le bus de 20h. Avec la fréquence des départs, notre bus est presque vide, 2 places par personne… Une nouvelle nuit mouvementée avec des arrêts toutes les 2h !

J19 : Les chutes côté brésilien
J21 : Arrivée à Rio