Lever 8h… grasse matinée nécessaire et découverte d’un grand buffet pour le petit déjeuner ! avec du thé, il fallait attendre d’arriver dans le Sud, région la plus riche et la plus développée du Brésil pour avoir mon 1er « cha ». Nous partons à la découverte de Foz de Iguaçu dès le matin car c’est samedi et les magasins ferment tôt ! Les chutes attendront, d’autant plus qu’il fait gris, ça ira mieux demain. Et une journée cool nous fera du bien après la journée d’hier.

A la recherche d’un restaurant pour le déjeuner : le Routard n’est pas à jour, le 1er resto est fermé. Nous choisissons finalement le Buffalo Branco, adresse renommée pour la gastronomie. Là, un festival : buffet remarquable, c’est le principe du rodozio (tout à volonté). Les viandes sont amenées sur de grandes piques à la table, nous assistons à un véritable ballet de serveurs. Voilà ce qu’il fallait pour les bons français que nous sommes : une bonne bouffe ! Par contre petite surprise sur l’addition : 33 R$ par pers au lieu de 16 selon le Routard !

Après-midi tranquille : on comptait rester quelques jours à Iguaçu mais ça ne vaut pas vraiment la peine, 2 jours suffiront. On a donc un peu de temps et plus de contrainte aérienne pour découvrir une autre région : ce sera le train mythique Serra Verde qui traverse la Serra de Graciosa, aux paysages vertigineux. Dîner terrasse, on nous a encore pris pour des touristes, addition salée, 2 fois le même jour ça suffit ! Ah ces villes touristiques !

J17 : Longs vols vers Iguaçu
J19 : Les chutes côté brésilien