Il a encore plu toute la nuit mais ça a l’air de se calmer ce matin. Réveil à 6h, on va faire l’ouvertue à 6h30 du Bread & Chocolate. Ce matin, pas de riz !! Bägel oeuf – cheddar avec patates :-). On prend le bus de 7h30 pour Manzanillo, la réserve naturelle située à 13 km de Puerto Viejo. A Manzanillo, il n’y a pas grand chose ! Même pas un panneau pour la réserve… C’est la différence entre un parc national et une réserve, qui elle, reste totalement sauvage et non balisée. On trouve un petit chemin mais il va s’arrêter bien vite : un gué plutôt profond en apparence nous barre la route. Un couple d’américains nous explique que le guide passé là plus tôt avait de l’eau jusqu’à la taille : effet marée haute + 2 jours de pluies tropicales.

On va prendre un café au seul établissement de Manzanillo et on essaie de voir s’il n’y a pas une autre entrée. La réponse est Non. On ne va quand même pas attendre le bus de 12h45 pour rentrer. Histoire de faire un peu d’exercice, on va rentrer à Puerto Viejo à pied, une 15aine de km. On remet les ponchos car bien sûr, il pleut et let’s go ! La promenade est plutôt agréable, la route est peu fréquentée et au milieu de la nature.

On pique-nique à l’abri des tribunes d’un terrain de foot à Coclès, un détour par la poste, fermée, et on arrive à l’hôtel vers 12h30. On a bien marché et on est un peu nases. Une douche, mise au sec et on glande un peu dans les canapés. Ca gargouille cet aprèm, on va zapper le dîner et se coucher tôt. Ouchhh gros mal de bide ce soir, et dire que demain on prend le bateau loll

J5 : Cahuita – Puerto Viejo sous la pluie
J7 : Navigation vers Tortuguero