Encore une nuit difficile : moustiques, guêpes et la clim° qui s’arrête toutes les 2h… Plus tard, j’ai compris pourquoi… J’ai confondu le timer avec la t°, ben ouais un peu blonde.. Debout à 6h30 et petit déj à la Soda juse derrière : oh y’a que du Gallo Pinto (riz avec beans et oeufs). C’est super gras et franchement bof. On lui demande en plus des sandwichs pr le déj (elle en a fait un double à la place de 2, pas facile à partager…). Le début de la journée est un peu difficile, et il fait déjà super chaud. On entre dans le parc un peu avant 8h, et il y a déjà plein de touristes / locaux partout, ça fait bizarre car nous n’avons jamais connu telle affluence, on est samedi en plus. Notre « pote » de la veille au soir est déjà là pour nous vendre des paréos. Euh, on repassera plus tard. Début de balade avec des capucins qui jouent au bord du chemin, puis un iguane qui dore au soleil. On se pose sur une plage magnifique et on passe près de 4h là. La mer est super chaude et calme. C’est le bonheur, je voudrais pouvoir mettre cette image et sensations en « fond de mémoire » pour mon retour au boulot.

Attention aux capucins sur la plage, ils passent et piquent vos affaires.

14h, on se remet en route pour finir la rando. Au moment de sortir du parc, on croise plein de capucins en train de jouer et se courser entre nos jambes, un agouti, des ratons laveurs… Je crois qu’ils attendent que les gens partent pour finir les restes de pique-niques sur la plage. Cerise sur la gâteau, le paresseux qui se cache au sol. On peut l’observer à moins d’1 mètre. Puis on le suit quand il remonte tranquillement dans son arbre.

Oh surprise notre pote est encore là qund on sort du parc, on se fait une pause coca cola light et on lui achète 2 paréos lollllll Pause à la chambre avec douche puis on sort vers 17h30 pour voir un coucher de soleil, oh ben il était moins 1, il est déjà presque couché derrière le rocher. Allez ce soir happy hour Cuba libre ! Trop fort il sert les 4 d’un coup, ça fait un peu pochtronnes lol Dîner à l’Atacerder ou quelque chose dans le genre, très bof (toujours au bout du village de Manuel Antonio car on a pas voulu aller vers la partie trop touristique). Poulet plancha version minimaliste, j’ai encore faim ! 20h au lit.

J16 : Départ vers Manuel Antonio
J18 : Retour vers San José