Enfin une bonne nuit au frais, ça commençait à manquer ! Réveil 6h, pdj moyen sur la plage au Casa Del Mar (fruits, toats, jus de fruits pour 3 500 ¢ par pers) mais vue imprenable. Des Ticos ont dormi sur la plage, il y a tout un campement 😉

Nos 2 dernières heures de bronzette avant de regagner la capitale… C’est bien la 1è fois que je pose une serviette sur la plage à 8h du mat. La mer est un peu plus forte aujourd’hui, attention au maillot avec les vagues ! Retour à la chambre à 10h pour préparer nos sacs et essayer de prendre un bus pour Quepos. Il existe des bus directs Manuel Antonio / San José mais il faut acheter les billets à Quepos, impossible a priori de les prendre dans le bus. On attrape un bus vers 11h et 15 min plus tard nous voilà à Quepos. Et là surprise, on est dimanche, il ne reste aucune place pour aucun des bus de la journée pour San José. Seule solution, faire les yeux doux à un chauffeur pour qu’il nous laisse voyager debout. Déj burger rapide au terminal de bus et on tente le coup avec le bus de 12h, le gars est peu coopératif « Full, full ». Une tête de chien battu et quelques « Por favor » plus tard il nous laisse monter. On va s’installer au fond par terre dans les escaliers. Et c’est parti pour 4h, avec une pause quand même. Pour affronter les cols et les embouteillages du retour, on va se mettre debout quand même, ça tourne beaucoup !

Arrivée à 16h30 à San José. On prend un taxi pour retourner à Backpackers Guesthouse, en espérant qu’avec mon niveau d’espagnol le petit gars nous a bien réservé une chambre (je l’avais demandé lors de notre 1è nuit). Eh bien oui, c’est booké, seul le prix a augmenté : 39 $ au lieu de 35 $ (leur site est à 39 $ aussi, ça a du augmenter au 1er janvier 😉 ) . La chambre est mieux que la 1è fois. On pose nos affaires et on sort direct faire un tour dans San José avant la nuit. A San José c’est mission shopping pour rapporter quelques cadeaux.

On va voir ce qu’est le Mercado Artisanal et demain on fera le Central. Pour notre dernier soir, apéro au bord de la piscine du Guesthouse, de l’autre côté de la rue. Très bon marché ! Un barman français… et dégustation de rhum et du Guaro. Dîner là également, vraiment bon marché ! Service super long car la minette est seule (il faut dire qu’au Costa Rica, c’est servi bcp bcp plus vite qu’en France alors on prend de mauvaises habitudes) mais il y a projection de Ocean’s Eleven dans la salle donc ça nous fait patienter tranquillement. Au lit à 21h.

J17 : Parque Nacional Manuel Antonio
J19 : Marché à San José