Réveil 8h et il est temps de ranger proprement mon sac à dos pour changer. Je réserve un Uber, tarif affiché, 20 Rls toujours pour l’aéroport Santos Dumont, top ! 30 min de route, je vais enregistrer directement… Avec Aigle Azur, il est impossible de faire un pré-checkin pour les vols de Sao Paulo 🙁 Le petit vol Rio / Sao Paulo décolle à l’heure, j’arrive à 15h à Sao Paulo. Ah pas de resto a priori dans la zone internationale, je vais prendre le temps de déjeuner avant alors, en dépensant mes derniers Reals. Pas besoin de récupérer mon sac cette fois 🙂

Le ventre plein, je passe en zone internationale et au moment de la douane, je cherche ma pochette avec le papier de sortie du pays… Gros froid intérieur, ma pochette n’est plus dans mon sac à dos… La dame des douanes vérifie mon passeport, ne me demande rien de plus et je me dépêche de passer pour retourner mon sac… Rien… Bon, j’ai dû l’oublier sur le comptoir d’enregistrement Azul à Rio… Et merde ! Elle contient mes clés d’appart à Paris, ma carte bancaire et un peu de cash… le reste est moins important… Je croise une employée Azul, j’essaie de lui expliquer mon problème, elle ne parle pas anglais donc j’essaie en espagnol. Elle va essayer de contacter Rio. Après être allée aux nouvelles plusieurs fois histoire qu’elle ne me zappe pas, elle finit pas me dire que ma pochette a été retrouvée et que quelqu’un l’apporte à Sao Paulo avec un autre vol. Je devrais la récupérer avant mon vol Sao Paulo / Paris… Oufffffffff !!!! Je finis par la récupérer 5 min avant d’embarquer, avec un petit manque de 150 € dedans mais bon…

J14 : Ipanema et shopping
J16 : Ciao Brasil