Réveil 7h30 car aujourd’hui, on a un ferry à prendre ! 1 semaine sans aller sur l’eau devenait intenable 😉 Nous avons réservé 2 traversées sur le ferry Jeppe (600 DKK pour 2) qui rallie l’île suédoise de Ven (Hven en danois). Le départ est à 9h et le ferry se prend à 15 min à pied de l’appart, à 50m des kiosques qui sont devant les bureaux du port. Pas mal de monde embarque avec des vélos mais globalement, nous ne sommes pas nombreux sur le ferry, et pourtant ce dimanche est encore une journée ensoleillée. Ah, le yacht de la reine Margrethe II est dans le port ce matin ! Ainsi qu’un navire militaire qui revient au port.

Arrivée sur l’île à 10h35, la Baltique est vraiment calme. Aucun contrôle au débarquement, pourtant, on a changé de pays ! On récupère un plan de l’île. On a lu sur plusieurs supports qu’il fallait parcourir l’île en vélo mais ça se fait très bien à pied car en vélo : 1- ça monte / descend pas mal et 2- vous avez fait le tour en 1h, un peu rapide car le ferry du retour n’est qu’à 17h55 donc autant prendre son temps. On quitte Bäckviken par la droite, en remontant vers Husvik et Norreborg. La balade est très sympa, on croise même un élevage d’Alpagas dont certains ont une coupe très rock’n’roll !

Pique-nique à Kyrk-Backen, sur le port (on avait fait des courses mais si besoin, il y a plusieurs resto / bars sur l’île). L’eau est transparente, je vois même un  crabe se balader au fond. Puis, sieste sur la plage, à l’abri du vent car il fait un peu frais. Je ne résiste pas à aller tester l’eau de la Baltique, elle est bonne, en revanche, il y a des cailloux / algues et je n’ai pas pris de chaussures donc pas de baignade.

On repart vers 14h30, via Tuna By. Ici, c’est de la route, un peu moins sympa. On passe devant le musée Tycho Brahe, un centre de recherche construit pour cet excentrique astronome de noble ascendance. On poursuite à travers champs pour arriver vers 16h au port, la boucle est bouclée… On croise le parking du loueur de vélo de l’île, il doit en avoir un millier, de toutes formes (vélo classique, tandem, avec poussette, avec mini-vélo derrière…), très impressionnant. Et je n’ose même pas imaginer la tête de l’île quand il y a autant de monde. Là, on était super tranquilles, malgré les ferries venant de Suède, beaucoup plus fréquents, on a pas croisé grand monde. L’appel du pub se fait sentir (ça se voit, je me fais distancer ;-)). 2 bières au soleil en jouant au Rami (le bar prête des jeux de carte), on finit par se rendre compte qu’il n’y a que 39 cartes dans le jeu de 52, il y a des combinaisons qu’on pouvait toujours attendre lollll

On embarque vers 17h30 et le ferry part avec un petit 10 minutes d’avance. Le capitaine est pressé de rentrer ! On arrive avec 20 min d’avance sur l’heure prévue. C’est parfait car on se caille un peu sur le pont et à l’intérieur, ça sent fort diesel. Retour à l’appart, bonne douche chaude pour se réchauffer. Un bon plat de pâtes bolognaise maison et on finit Killing Eve. Xav a Amazon Prime donc je lui fais à mon tour découvrir ma série préférée, the Shield 🙂 qui date un peu car dedans, il n’y a pas de smartphones mais encore des vols de… magnétoscopes ! Extinction des feux, bien crevés à 22h30.

J10 : Journée Vikings à Roskilde
J12 : Repos – Netto !