Réveil à 6h30, le chauffeur doit nous récupérer vers 8h. Pdj copieux avec des toastinettes et des nuggets. Les locaux s’enfilent de grosses assiettes de riz, comment peuvent-ils en manger à tous les repas ! J’ai réservé l’Harmony Bay pour ce soir mais ils demandent un virement d’acompte avec bcp de frais. Comme on arrive demain soir, je demande à la réceptionniste qui parle anglais si elle veut bien les appeler pr arranger ça et confirmer notre venue. Je lui laisse un peu de sous pour ça. La voiture arrive, c’est un monospace classique. Je laisse ma place à l’avant à Mélissa car elle est malade en voiture, Romain est sur la banquette du milieu entre 2 gars et moi tout au fond entre les bagages loll (150 000). On récupère un dernier gars, un allemand, Wolfgang, qui vient se tasser avec moi au fond… 8h30, c’est le grand départ, ou presque car on fait encore 2 arrêts pour récupérer des sacs. La route est sinueuse et plutôt dangereuse. On fait une pause de 30 min à 13h pour déjeuner. Mélissa me demande si j’ai senti le tremblement de terre hier soir. Alors le 1er quand j’étais sur le moto scoot puis effectivement, il y a eu une atre secousse quand j’étais ds l’ascenseur ms pas vraiment fait gaffe. Riz, tofu et haricots (15 000). On arrive à Gorontalo vers 18h, c’était long mais on l’a fait !

A savoir qu’on est passé de Manado, catholique, à Gorontalo, musulman. Donc les femmes sont toutes voilées ici. Nous sommes en short / T-shirt donc couvrons nos épaules mais franchement, personne ne nous a regardé bizarrement pour ça.

J’ai pris une chambre au New Melati Hotel (300 000 avec pdj) car il paraît qu’on peut y réserver une cabine pour le ferry du lendemain. Romain & Melissa descendent avec moi, mais le gars qu’on doit voir n’est pas là. Je vais prendre une douche dans ma belle chambre et le mec, Yan, finit par arriver. Il me dit que pour la cabine, il faut attendre demain matin (500-600 000). On appelle l’Harmony Bay, pas gagné… On verra bien… R&M et Wolfgang me rejoignent. Y’a un grand jardin ds mon hôtel donc on va prendre l’apéro ici. On va à la superette voisine et on cherche la bière au frais. Rien… Ahhhhhh, mais oui, zone musulmane stricte donc pas d’alcool. Les caissières ont vu notre regard devant le frigo, elles ont l’habitude, ni une ni 2, elles vont derrière et nous apportent des bières fraîches dans un sac en plastique noir, ni vus, ni connus. On passe un très bon moment en allemand / franglais lolll Nos amis les moustiques sont de la partie.

22h, on va chercher à grignoter. C’est le festival de Gorontalo donc il y a de l’animation en ville. Un burger au tofu à 7 000 sera parfait. On nous dévisage de ouf loll On nous prend en photo devant le stand de burger Bob l’éponge. Re-bières à l’hôtel, c’est la fête, coucher 1h30.

J11 : Journée piscine à Manado
J13 : Ferry vers les Togian islands