Réveil 7h, une bonne nuit malgré le bruit. C’est cool, ici, il fait frais la nuit et y’a pas de moustiques. Pdj avec céréales et toasts, et c’est parti pour la visite de Puebla. On commence par le Templo Santo Domingo (effectivement, il ne paie pas de mine de l’extérieur mais l’intérieur est somptueux), puis le Zocalo (oh, une manif devant le Palais de justice) et la Cathédrale. On poursuit et on a du mal à trouver la Bibliothèque, qui est cachée à l’intérieur d’une autre bâtiment et zut, elle est fermée. On continue avec le temple La Compania et à 11h30, pause tacos – enchilladas près du marché El Parian. Les tacos, c’est pas facile à manger mais les enchilladas bien relevées, hum :-). Petit tour au marché mais y’a pas grand chose, celui de Mexico était mieux. 13h, on va se poser au soleil au parc San Francisco. C’est marrant tous ces couples d’ados qui s’embrassent sur les bancs et les autres qui jouent sous les arroseurs automatiques lol. On finit avec le temple Santa Cruz et celui de San Francisco, jaune canari. Beaucoup de bruit et de pollution dans ce coin, fuyons.

Retour vers l’hôtel, des sauterelles grillées pour le goûter ? Non merci ! Nouvel appel infructueux au service bagages et à 15h, taxi pour la station de bus. On achète qq trucs pour dîner et on prend le bus de 15h45 pour Oaxaca. 5h plus tard, nous voici au 2è terminal de bus de la ville, tout petit, sans taxi, il fait nuit, un souci ? On part à pied à la recherche de l’Hostal Santa Isabel en compagnie d’un couple de chiliens, c’est un peu glauque une nouvelle ville la nuit… On la trouve avec un bon quart d’heure et c’est très sympa avec un petit patio. Et oh surprise, la compagnie aérienne a appelé ! Mes bagages seront livrés demain 🙂 Une petite bière au bar d’à côté et 23h15 au lit.

J2 : Découverte de Mexico
J4 : 1er mai à Oaxaca