La nuit a été pluvieuse et mouvementée. On a eu 2 contrôles de police (chelou, notre voisin a été le seul à être contrôlé les 2 fois) et plein d’autres arrêts, dur de dormir ds ces conditions. On arrive à Mexico vers 8h30, on prend le métro pour aller vers le Zocalo. Alors le métro aux heures de pointes… Un grand moment… Paris, c’est cool à côté. On fait la queue avec nos sacs pour monter ds une rame, un gars nous dit que ce sera plus facile d’aller ds un wagon réservé aux femmes. Tu parles… Il y en a moins… Alors, la technique : attendre pls rames pour déjà accéder au bord du quai. Ensuite, tu pousses franchement pour monter et les dames qui restent sur le quai te poussent encore plus pour que les portes se ferment. Heureusement qu’on est plus grandes que les mexicaines, on peut respirer. Mais les pauvres se prennent nos sacs ds la figure. 10h, on arrive enfin au centre. On essaie qd même l’hôtel Azores qui a l’air sympa mais il est plus cher et sans pdj. On va voir s’il y a une chambre au Mexico City Hostel, on y était bien au final. On négocie même la chambre 31, les travaux sont finis. On va prendre une douche et se poser un peu car on est un peu nases de la journée d’hier + de la mauvaise nuit. 11h30, on va manger car la pomme d’hier, ça fait léger… On trouve un endroit où ils font des sandwichs tip top !

Aujourd’hui, on va au Museo nacional de Antropologia, dans le parc Chepultepec, à environ 5 km, à pied… Rock’n roll… En sortant du centre ville, on arrive ds une rue avec plein de magasin dédiés à la construction. Mon short en jean fait fureur, ça siffle toutes les 15 sec… Euh, on va pt être changer de rue car ça devient lourd. La prochaine, encore mieux, des tentes de SDF, ils ont l’air un peu chargés… On trace pour rejoindre Reforma car ça craint par là. On atteint le parc vers 14h30, pas évident de trouver une entrée mais on y arrive. Pause coke ds le parc, on papote avec un gars sympa, David, qui nous explique qu’il était alcoolique à 20 ans et essaie de s’en sortir…

Nous voici au musée, ça tombe bien, un déluge s’abat sur la ville. Le musée est très sympa, on en sort à 18h et cette fois, on va prendre le métro pr rentrer. On a bien du marcher 10 km auj, ça se sent. A l’hôtel, on se renseigne sur les matchs de lucha libre, ça a l’air sympa. Ils proposent une excursion à 250 $ mais je crois qu’on peut le faire pour moins cher, ttes seules. On veut tester un resto en hauteur sur le Zocalo mais à 20h tous les magasins sont fermés, les serveurs ne nous alpaguent plus ds la rue donc la grande question est : comment y accéder ! Tant pis, on se rabat sur un café italien où je craque sur une fondue au fromage mexicain, excellente mais pas très light. 22h au lit, HS…

J11 : Agua Azul et Palenque
J13 : Teotihuacan