On a bien dormi mais l’iphone d’Amina beaucoup moins : 3h15, il nous prévient d’une réunion, 4h30, appel, 6h45, sonnerie pr je ne sais quoi et enfin le vrai réveil à 7h50. Il a eu de la chance de ne pas finir explosé contre le mur ! Pdj direct car notre carte de chambre est désactivée alors autant rentabiliser les 4 étages pour la faire réactiver. Départ vers 9h pour aller à Teotihuacan. On veut prendre le métro à Zocalo mais les grilles sont fermées, on demande aux flics ce qui se passe car le Zocalo est bondé. Ah ! Paul MacCartney fait un concert gratuit là ce soir et le quartier est déjà bouclé… On va donc prendre le métro à Pina Suarez pour rejoindre le terminal Norte. Malgré la mise en garde du Ministère des affaires étrangères sur les attaques à mains armées ds le bus de Teotihuacan depuis 2 mois, on le tente. On a pris le strict minimum (un tél et un peu d’argent, c’est tout) et on cache ça entre les sièges, au cas où… On attrape le bus de 10h30 (bien vérifier qu’il s’arrête à Piramides), on est fouillées avant d’y monter. 1h plus tard, nous voici sur le site. Il y a plus de monde que sur les autres sites et surtout plein de vendeurs ambulants. On commence par la Ciudadela, puis on grimpe sur la Piramide de la Luna, moins haute que la Piramide del Sol et surtout on a une belle vue sur cette dernière. Le ciel est un peu couvert mais on s’offre une séance bronzette après cette rude ascension 😉

On quitte le site vers 14h, c’était sympa. Bus retour et à 15h24, déjà ! on est ds le métro pour aller acheter les places de catch à l’Arena, à Balderas. Ah ben c’est fermé, tant pis, on les achètera en ligne. Il se fait faim, on s’arrête ds une cantine ds le coin, la spécialité est le Pozole, je tente. Mouais bof… Pourtant, c’était joli : un bouillon avec du poulet et des fèves, et plein de petits trucs à mettre dedans : crème, fromage, radis, carottes… Comme on est pas loin, on fait un saut au super Mercado de la Ciudadela afin de commencer nos achats souvenirs. Pas de chance, c’est la fête des mères et il ferme plus tôt aujourd’hui, mais je trouve qq même 4 jolis verres à Tequila et un poncho pour Amina. On rentre à pied dans notre quartier, quadrillé par les flics. On leur montre notre hôtel sur la carte et ils nous laissent passer… Turista 😉 Il y a foule ds le lobby donc on prend une bière avec les autres. Le néerlandais du 1er jour est tjs là, il n’a pas bougé en 10 jrs… (on apprendra plus tard qu’il est là pr bosser sur une thèse). Douche et vers 20h30, on s’extrait du quartier pour trouver un resto car chez nous, tout est fermé sauf le Mc Do. Après avoir passé 3 cordons de flics, on trouve une terrasse super sympa et déserte. Hum c’est trop bon, de la viande avec du fromage chaud, une tortilla de blé ! (ras le bol du maïs), du nopal, cactus mexicain découpé type haricots verts, chorizo… 22h, on va voir le concert de Paul, la place est blindée (les journaux diront 250 000 pers). Vers 23h, on rejoint notre balcon, il entonne les chansons des Beatles sous un superbe feu d’artifice. C’est très sympa !! On se couche vers 1h, wow nocturne ce soir !

J12 : Museo nacional de Antropologia
J14 : Sacrée Frida !