Réveil 8h. Il a plu cette nuit. C’est bien, le vent s’est arrêté. 150 km ce matin pour atteindre Khongor Sand Dune. Arrêt courses dans une supérette. On s’amuse avec une super petite fille, je lui offre un bracelet. Désert, montagne puis désert à nouveau avant d’arriver vers 14h à l’énorme dune de sable. Le temps est nuageux et le vent se lève à nouveau.

On déjeune puis on part à l’assaut de la dune. 2 chiens dont un chiot tout rigolo nous suivent. Les gars sont bien décidés à monter, je les suis. On en bave, c’est la tempête et le sable est tellement souple qu’à chaque mètre parcouru, on recule de 50 cm. Mais je lâche pas et on arrive en haut. Superbe vue, ça valait le coup ! En redescend en courant ds le sable, le kiff total. On a du sable partout : bouche, oreille, nez… Dommage, on était propres d’hier 😉

Pas d’électricité dans la Ger donC on décide d’aller ds celle d’Oyuka où est Daryl d’ailleurs. C’est à nouveau barbecue mongol 🙂 Vodka et danse dans la yourte. On ne peut pas aller dehors car il y a des « voisins ». Enfin on a essayé mais on s’est fait engueuler lol Excellente soirée ! Avec la célèbre sexy dance de Daryl accroché au poteau de la yourte « I’m sexy and I know it… » Les Tugriks pleuvent…

J20 : Flaming cliffs et douche éléphant
J22 : Journée à Khongor Sand Dunes