Ce matin, pdj en terrasse. Une longue journée de bumpy road nous attend : parcourir 220 km prend toute la journée. Vers 11h, on s’arrête près d’un troupeau de chèvres / moutons et on embarque une dame. On va manger chez elle en fait. On voit enfin comment sont préparées les noodles : elle prend des boules de pâte de riz, genre pâte à tarte, elle les étale finement, ça donne comme de grosses crêpes. Elle les pose ensuite qq minutes sur le poêle puis sur le lit. Après un peu de repos, elle les coupe en fines lamelles et coupe sa viande. Tout retourne sur le poêle dans une bassine. Les assiettes sont énormes et faut finir…

Pendant qu’elle cuisinait, je finissais un bracelet brésilien et elle est venue m’aider à faire la tresse de fin. Elle était très timide, moi aussi avec la barrière de la langue, j’ai donc demandé à Oyuka si ça lui ferait plaisir que je lui offre. Elle était ravie. On repart à 13h30 et on finit par arriver à 17h. On va se balader le long de la rivière pour se détendre un peu le dos et pdt ce temps, on nous met l’électricité ds la yourte. Dîner dans une salle commune sous un orage assez fort. On sent qu’on est redescendu, il fait moins froid ce soir.

J9 : Stèles de Mörön
J11 : Encore des dumplings