Décollage d’Orly à 10h, et 6h de vol direct plus tard, nous voici arrivées au petit aéroport de Boa Vista 🙂 Je n’avais jamais pris l’avion avec une personne qui avait peur et waouh, effectivement c’est violent. Je vais garder la trace de ses ongles dans ma cuisse un moment je pense… Il fait beau, on sort de l’avion directement sur le tarmac. Passage rapide de la douane et un autobus nous attend pour nous emmener à l’hôtel. Ca fait longtemps que je n’ai pas voyagé en « voyage organisé », ça change de se faire prendre en charge comme ça. On fait le tour de plein d’hôtels pour déposer du monde avant d’arriver au nôtre, le Marine Club Beach Resort.

L’hôtel héberge en grande majorité des italiens en all inclusive. Dans notre formule, on est en petit déjeuner seulement. La chambre est grande, bien équipée. L’hôtel est sympa : taille humaine, en bord de plage, avec piscine. C’est dingue comme les alentours sont désertiques, il n’y a rien autour. On n’aura pas le choix que d’aller en ville pour nos dîners car le resto de l’hôtel est un peu cher. 

Un petit plongeon dans la piscine et on voit les italiens se regrouper dans le patio : ils ont une collation pizza / jus / punch. On n’a pas la même couleur de bracelet mais on se joint discrètement à eux pour grapiller un en-cas. Soirée à la cool sur notre balcon, on ira en ville demain.

Introduction
J2 : Découverte de Sal Rei